AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 celestial — (leezirina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irina Lightwood

avatar

Parchemins : 65

MessageSujet: celestial — (leezirina)   Mer 8 Fév - 14:05


Les étoiles. Elles reflétaient toujours quelque chose, une histoire ou un instant précis, perdu dans les méandres du temps qui s'écoule. C'était comme si son subconscient concevait qu'elle puisse être faite de poussière stellaire et qu'elle soit ainsi reliée aux cieux par des liens invisibles pourtant si puissants. Que l’histoire ou l’instant qu’elle liait au ciel n’était autre qu’un rappel léger de son appartenance à l’indicible. Que d'une manière ou d'une autre, son être intérieur avait accepté qu'elle soit le fruit d'une explosion, d'un combat intérieur à la fois silencieux et destructeur. Comme si, après toute une vie de malheurs et d’hésitations, quelqu’un posait enfin une main sur son épaule, lui murmurant qu’elle était pardonnée d’exister et de vivre, et qu’à cette main était accrochée sa propre enveloppe charnelle. Les étoiles ramenaient au pardon et à l'acceptation, définitivement niais et futiles, mais paisibles. C’était cela qu’elle cherchait, entre les astres et les comètes – la paix. Et pour la première fois depuis qu'elle avait vu la lumière du matin, Irina se sentait bien. C'était le pouvoir que le ciel avait sur elle, et même si la lionne était consciente que tout cela était éphémère, elle en savourait chaque moment, chaque instant. Pas d'angoisse, ni de colère. Pas de douleur, ni de mélancolie. Juste elle. Ses pensées et ses sentiments, qui lui manquaient terriblement en ces temps difficiles. Elle était assise sur les escaliers de la tour d'astronomie, les prunelles levées vers les cieux, traduisant la communion entre elle et l'univers; une harmonie douce et passionnelle qui aurait pu braver un millier d'hommes, mais qui était prise au piège dans une cage aux émanations fragiles et délicates. Mais alors qu'elle laissait son souffle glacé s'échapper de ses lèvres, refermant ses bras autour de ses genoux pour engendrer ne serait-ce qu'un soupçon de chaleur, elle réalisa qu'elle n'était plus seule, désormais. La bataille dans son esprit avait repris, lentement mais sûrement, tandis que quelques mots résonnaient déjà au sein de l'endroit : « Tu viens pour le calme ou pour les étoiles ? », sans même savoir à qui elle s'adressait, sans même pouvoir mettre un visage sur le bruit de ses pas.


Dernière édition par Irina Lightwood le Dim 12 Fév - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamkkrp.forumactif.com
Leez Wilson

avatar

Parchemins : 8

MessageSujet: Re: celestial — (leezirina)   Mer 8 Fév - 18:42


the stars would be so proud
night is the mirror of our souls

Insomnie. « Quand j'évoque cette période de ma vie, elle m'apparaît divisée nettement en deux zones : l'une d'ample clarté, l'autre d'ombre étroite : la première évoque la douceur lénitive de mes travaux dans des bibliothèques aussi belles que des palais, et l'ombre masque la torture de ces désirs et de ces insomnies dont je n'ai déjà que trop parlé. » passage d'un chapitre du livre Lolita, du célèbre auteur Vladimir Nabokov. Voilà ce que récita Leez en montant les marches interminables de la tour d'Astronomie. Petit rituel qu'elle consommait lors de ces périodes d'ombres étroites. Car c'est ça la nuit, ça vous confronte à vous même, vos pensées, vos sentiments, de ce que vous désirez et dans le pire des cas, à ce que vous ne pourrez jamais obtenir. La nuit c'est le miroir de l'âme. Là allongée strictement dans ses draps il y a une vingtaine de minute, elle réfléchissait à ses objectifs de demain. Leez devait constamment être occupée, c'est pour cela qu'elle collectionner les responsabilités : préfète en chef, dirigeante du club de duel pendant un temps, capitaine de l'équipe de quidditch des serpentards.. Tout cela non pas dans le but d'être connue, félicité. Non, juste pour occuper son esprit. Puis à part ça dans sa vie, qu'avait-elle d'autre ? Pas d'amis, ni de petit copain. L'aspect sociale de la vie elle ne l'a considéré seulement en collaboration avec l'aspect professionnelle. Au delà de cela, elle n'avait ni envie de donner sa confiance et encore moins son cœur. Dernière marche de la tour. Elle en comptait 350. Simplement vêtue d'une nuisette de chambre en satin vert, d'un short satin noir et débardeur gris simple, elle fit face au vent glaciale de cette nuit de février. « Tu viens pour le calme ou pour les étoiles ? » . La rousse s'avança un peu plus pour savoir qui lui avait adressé la parole. Une folle chevelure brune, et sa voix charismatique. Ce fût facile pour Leez de l'identifier, Irina Lightwood, sixième année tout comme Leez. Les deux adolescentes se connaissaient. Visiblement pas d'humeur à se prendre la tête, la jolie rousse s'installa sur la marche où se trouvait Irina, assise à sa droite, elle dirigea son regard vers les étoiles. Après une minute de silence pour capter l'ambiance de la situation étrange, Leez répondit calmement « Un peu pour les deux je suppose. Et toi? » . Le vent de la tour balaya les cheveux décoiffés de la rousse sur son visage pâle, d'ordinaire elle aurait replacé cette mèche disgracieuse très rapidement, mais là, dans la nuit, elle s'en moqua. La nuit est le miroir de notre âme, se mentir à soi même était inutile.  


* * *
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Lightwood

avatar

Parchemins : 65

MessageSujet: Re: celestial — (leezirina)   Dim 12 Fév - 14:10

C'est une crinière de feu qui se dressa devant ses yeux, dans l'encoignure reliée aux escaliers menant à la salle d'astronomie. Irina regarda la silhouette de la jeune fille de son âge se dessiner petit à petit, sans un mot de plus. Celle-ci, légèrement hésitante, décida quand même de venir s'installer aux côtés de la brune, des mots spontanés dépeignant sa sincérité :  « Un peu pour les deux je suppose. Et toi? » À cette question, Irina aurait sûrement répondu la même chose, mais elle ne pouvait pas se le permettre. Plus maintenant. Car si elle adorait contempler le ciel et les astres, ce serait mentir que d'affirmer que c'est principalement pour cette raison qu'on la trouvait à la même place plusieurs fois par semaine. Seule et vulnérable. Chaque âme aimait les étoiles car chaque âme y était reliée d'une façon ou d'une autre. C'était comme assister à une symphonie de lumières, un spectacle doux et gracieux, totalement silencieux, amenuisant la colère et la haine enfouies dans les recoins les plus reculés de l'être. C'était comme être devant une oeuvre d'art, la noirceur du ciel incarnant la toile et les étoiles, accompagnées par la lumière de la lune,  incarnant les coups de pinceau. L'unique sensation émanant d'un lien invisible mais intense d'un tableau et son esthète. Indescriptible mais inéluctable. Oui, il y avait bien une part de la lionne qui était là pour la connexion frénétique entre les cieux et sa conscience psychique, mais l'autre part, celle qui prenait le dessus sur tout, sur ses émotions, son comportement et sur son corps était là pour quelque chose de bien plus précieux et rare, de plus en plus complexe à dénicher. Le calme. L'absence de sons et de voix. Le calme extérieur et le calme intérieur, menant au bien-être nécessaire à la survie de la jeune femme. Car sans ça, sans cet instant d'harmonie spirituelle, Irina aurait déjà explosé en mille morceaux. En des milliers d'émanations. Elle ne tourna pas la tête, elle resta immobile, se contentant de murmurer de sa voix froide et figée : « Pour le silence. Du moins, avant que tu n'arrives.  » Ses mots avaient résonné comme un reproche, pourtant ils n'en étaient pas un. Irina savait très bien qu'elle ne pouvait pas empêcher les gens de vivre. Elle le savait. Elle aurait simplement aimé qu'on lui accorde plus de temps toute seule. Mais c'était déjà trop tard pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamkkrp.forumactif.com
Leez Wilson

avatar

Parchemins : 8

MessageSujet: Re: celestial — (leezirina)   Sam 18 Fév - 10:53


the stars would be so proud
night is the mirror of our souls

Irina ne sembla pas gêner lorsque Leez s'installa près d'elle, pourtant les deux jeunes filles n'avaient aucunement l'habitude d'être proche. Évidemment elles se connaissaient, pendant six ans les deux adolescentes avaient fréquenter les mêmes lieux année après année. Les réputations de chacune faisant écho à chaque couloir du château. On disait d'Irina qu'elle était froide, courageuse, combattante, très douée en magie et asocial. On disait de Leez qu'elle était stricte, n'ayant peur de rien, douée de sa baguette elle aussi et, asocial. Finalement les deux avaient sans doute plus en commun qu'elles ne le pensaient. Mais jamais, au grand jamais, elles l'admettrons. Souvent les deux étaient même en compétition lors de cours, par exemple en sortilège. Les deux jeunes filles s'arrêtaient à une différence visible : leur maison. La brune à Gryffondor et la rousse à Serpentard. C'était la réflexion silencieusement que venais d'avoir Leez en observant les feuilles d'automne de la tour d'Astronomie dansant poétiquement sur le sol au grès du vent. Une pensée bien secrète qu'elle se garda. Finalement c'est Irina qui brisa le calme dont les deux chercher : « Pour le silence. Du moins, avant que tu n'arrives. » était-ce un pic ? Sans doute. Leez se contenta de passer ses deux bras autour de ses jambes à demi-nue, sa nuisette en soie verte s'arrêtant aux genoux. « Avant que j'arrive oui.. Et aussi avant que tu ne me pose ta question Lightwood. » . La nuit c'est plus qu'une simple période de temps, c'est un autre endroit. C'est différent de l'endroit où nous étions pendant le jour. Surtout, nous sommes différents de ce que nous étions pendant le jour. Cela nous permet d'être un peu plus caché, un peu moins vus. Comme si nous étions deux personnalités, un cycle journalier : le soleil, le jour, et la lune, la nuit. Parfaite en journée, le modèle que tout le monde veut devenir et brisée la nuit.  


* * *
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: celestial — (leezirina)   

Revenir en haut Aller en bas
 
celestial — (leezirina)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L5R, celestial edition 15
» Règles : Celestial edition L5R / L5A
» [Knowledge Pool] The Celestial Slip of the Devil
» Celestial Angels
» [Résolu] Mind Control + Celestial Colonnade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RP - Le château :: Les tours-
Sauter vers: